Tout a commencé un soir d'été 2019...

Alors qu’il est perdu en plein Barcelone à 20h30, Fabrice fait un constat très simple : lorsqu’on voyage seul, on aimerait pouvoir rencontrer une personne sympathique sur place qui, le temps d’une visite, nous montre la ville telle qu’elle la connait. Heureux hasard ou signe du destin, il rencontre un étudiant qui travaille dans un bar à tapas et parle français. Au cours d’une balade improvisée, il lui partage son Barcelone : architecture, histoire, contexte politique… L’insolite visite transforme une soirée pourtant mal partie en une palpitante aventure à la rencontre de la ville. Le lendemain, il se retrouve de nouveau seul mais à Madrid cette fois-ci, et faute de faire une nouvelle rencontre sympa, c’est un échec cuisant. Il va de pièges à touristes en établissements sans saveur, et c’est extrêmement frustré qu’il retourne à son hôtel même s’il sait que la ville regorge de recoins fantastiques et de personnes intéressantes. Mais faute d’avoir trouvé le bon accompagnateur, il est passé à côté…

Sur la route qui le ramène à Paris, il formule l’idée qui donnera naissance à MyStu. Les étudiants sont une mine insoupçonnée de savoir, ils sont super sympas et disponibles !

Les gens avec des masques

Un lancement en pleine pandémie

La start-up MyStu a été créée début 2020, en pleine pandémie. Afin de pouvoir effectuer le plus rapidement possible le développement de la version bêta, le financement de l'application a été intégralement réalisé grâce aux fonds personnels de son fondateur, Fabrice Soler.

Une application

pour les étudiants

Dès le début de la pandémie, Fabrice Soler, le fondateur de MyStu, a pressenti que les étudiants allaient être profondément et durablement impactés autant financièrement que psychologiquement par la perte de leur job et de leurs liens sociaux. En effet, plus de 30% des jobs étudiants sont directement liés au tourisme, qui a été le premier secteur et le plus durement touché par la crise sanitaire.

C'est pourquoi dès le premier confinement de 2020, il s'est lancé dans la construction de la première plate- forme permettant de booker instantanément les services d’un étudiant, disponible en 30 minutes.

Après des mois de travail acharné, la version actuelle de l'application qui permet l'accès à plus de 120 services et activités est désormais disponible sur les stores.

Plus de 12 000 téléchargements ont déjà été effectués et plus de      1 500 étudiants se sont déjà inscrits dans l'application en quelques mois.

Notre objectif est d'avoir plus de 10 000 utilisateurs et 5 000 étudiants inscrits dans l'application en 2021.

Besoin d'un étudiant calé en informatique ?